Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Partager ce Forum

28 Septembre 2010 - Le Paradoxe Vert - Paris La Défense

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

28 Septembre 2010 - Le Paradoxe Vert - Paris La Défense

Message  ejbtt le Jeu 19 Aoû - 13:10

Commissariat Général au Développement Durable (SEEIDD-DRI)
Ecole d’Economie de Paris

« Le Paradoxe vert : causes et remèdes »

28 Septembre 2010 de 14h30 à 17h30

Grande Arche, Auditorium Arche Nord, La Défense


Pour s'inscrire

Résumé : Depuis les travaux de Hans Werner Sinn (2008) qui a inventé l’expression, la possibilité d’occurrence d’un Green Paradox (paradoxe vert) agite la communauté des économistes de l’environnement. Il s’agit de situations dans lesquelles la politique climatique accélère le réchauffement climatique au lieu de le ralentir, ayant ainsi exactement l’effet contraire de l’effet escompté. Sinn se réfère principalement au cas d’une taxe carbone mal calibrée, trop faible aujourd’hui mais trop fortement croissante au cours du temps, qui inciterait les producteurs d’énergie fossile à accélérer l’extraction de ces dernières. D’autres formes de paradoxe vert ont aussi été étudiées, par exemple le fait que les subventions aux énergies renouvelables seraient susceptibles de retarder leur adoption.
Le sujet est clairement d’une grande importance pour la conduite de la politique climatique. Nous proposons ici une recension critique des travaux sur le paradoxe vert, et une clarification des conditions de son occurrence.


Résumé : Worldwide many policy measures are considered or already implemented to reduce the emissions of CO2 in order to fight climate change through the greenhouse effect. Typically, policies are directed towards curbing demand for fossil fuels such as oil and natural gas. One may think of higher petrol taxes, home insulation, stimulating green electricity (wind, solar), biofuels, etc. In the design of these policies the supply side of fossil fuels is largely neglected. Actually this may lead to adverse effects of these policies: they may lead to faster extraction of fossil fuels rather than slowing extraction down. The simple explanation is that the extraction costs of fossil fuels are low and mine owners, expecting less favorable market conditions in the future, may wish to extract more now. This phenomenon is called the Green Paradox. It is the aim of the present lecture to critically
investigate the conditions under which the green paradox will arise and to discuss the potential remedies, if necessary.


ejbtt

Messages : 130
Activité : 0
Date d'inscription : 10/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum