Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Partager ce Forum

La « sur-mobilité » : une question de genre ? Christophe Gibout

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La « sur-mobilité » : une question de genre ? Christophe Gibout

Message  Admin le Lun 8 Sep - 16:31

A lire La « sur-mobilité » : une question de genre ?
Christophe Gibout

Extrait : Aujourd’hui, le « Droit à la ville »1 dont parlait Henri Lefebvre en 1968, s’accompagne d’un « droit à la mobilité ». Déjà, le 13 février 1998, Jean-Pierre Sueur, ancien maire d’Orléans et auteur d’un rapport sur « la ville de demain », écrivait que « Le droit à la mobilité pour le plus grand nombre est l’une des conditions de réussite pour la ville multipolaire de demain »2. Dans ce dernier cadre, nombre d’études ont mis à jour la « sous-mobilité » de certaines catégories sociales, selon l’appartenance ethnique, le cycle de vie familiale, l’âge ou la rupture professionnelle. Empiriquement, nous avons posé l’existence d’une « sur-mobilité » laquelle obligerait les personnes intéressées à se déplacer plus qu’elles ne le voudraient et laquelle serait également génératrice d’iniquités et d’inégalités sociales. Réalisée en réponse à un appel d’offres du PUCA et en collaboration avec Frédéric Toupin, urbaniste chargé d’études à l’Agence d’Urbanisme de l’Agglomération de Tours, notre étude a fait émerger une attention particulière sur les populations féminines de cette agglomération.

Source : http://books.openedition.org/pufr/373?lang=fr
avatar
Admin
Admin

Messages : 554
Activité : 8
Date d'inscription : 10/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://mobilitedurable.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum