Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Partager ce Forum

Les tramways en Seine-Saint-Denis (texte à la demande de Environnement 93)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les tramways en Seine-Saint-Denis (texte à la demande de Environnement 93)

Message  rabelaisien le Dim 21 Nov - 17:58

Un problème est la pluralité des normes, à cause, en grande partie, de la RATP, qui se soucie peu des compatibilités entre lignes. Les tramways SNCF, actuels et futurs, sont larges de 2,65 m, comme le tramway parisien, mais des travaux d'adaptation sont vraisemblablement nécessaires pour que des tramways SNCF puissent rouler sans problème sur le T3. Le T1 utilise des véhicules larges de 2,30/2,40 m. De nombreux réseaux européens adoptent la largeur de 2,65 m pour faciliter le partage de voies avec d'autres chemins de fer.
Le T5 Saint-Denis-Sarcelles est conçu pour un système totalement incompatible avec les autres tramways, pour croiser ceux-ci, il sera nécessaire d'avoir des pièces de voie mobiles, ce qui aura probablement pour conséquence qu'il n'y aura pas de croisement.

Les tramways SNCF

1 - La tangentielle nord Noisy-le-Sec - Epinay - Sartrouville http://fr.wikipedia.org/wiki/Tangentielle_Nord est une spécialisation avec des tram-trains de deux voies de la Grande ceinture SNCF. Le matériel est compatible avec celui du T4. Des élus avaient demandé des antennes en voirie, il était aussi envisagé la construction d'une station de métro de la ligne 5 place d'Italie - Bobigny au lieudit "La Folie" ;
2 - Le tram-train T4 Bondy - Aulnay, il reprend l'ancienne ligne SNCF faisant le même parcours, avec enfin un matériel adapté au site. Plus tard, je ferais un texte sur l'histoire de cette ligne, à voir dans http://mobilitedurable.forumdediscussions.com/france-f12/les-tramways-en-seine-saint-denis-texte-a-la-demande-de-environnement-93-t295.htm . Soutenus par les associations, les municipalités de Clichy-sous-Bois et Montfermeil agissent pour une antenne, appelée localement débranchement, vers ces villes. Les municipalités des Pavillons-sous-Bois et Livry-Gargan mettent le maximum de bâtons dans les roues au passage de cette antenne dans leurs communes. L'ADTC Est Parisien donne la priorité au prolongement depuis Bondy, tout d'abord à Noisy-le-Sec, correspondance aux services de RER E vers Tournan (en heures creuses et soirée) et Villiers-sur-Marne, puis ensuite vers la Folie (voir Tangentielle) et la partie nord du tramway parisien ou de la petite ceinture ferroviaire. La largeur des véhicules du T4 est la même que ceux du tramway parisien. Le prolongement du T4 vers le 17éme arrondissement améliorerait les relations entre villes de la Seine-Saint-Denis, en passant à plusieurs terminus d'autobus desservant notre département.

Les tramways RATP



T1 Saint-Denis - Noisy-le-Sec Deux prolongements en cours :
- vers l'ouest, de la gare de Saint-Denis à Asnières-Gennevilliers, les Courtilles

Le passage dans l'Ile-Saint-Denis, dont le maire est Michel Bourgain, Vert, a fait l'objet d'une lutte victorieuse pour respecter l'environnement ;
- vers l'est de Noisy-le-Sec à Val-de-Fontenay

La municipalité droite et centriste de Noisy-le-Sec menée par Nicole Rivoire (Modem) a retardé le passage du tramway dans cette ville. Les pouvoirs publics voulaient casser la rue Jean Jaurès (de la gare vers la mairie) pour y insérer le tramway tout en maintenant la circulation, en fin de compte, on a fini par adopter la solution préconisée par l'ADTC Est Parisien depuis les années 80, d'une voie unique parcourue en alternance, inspirée d'une solution appliquée à Amsterdam

L'ADTC Est Parisien est plutôt amère que l'association parisienne de la FNAUT se soit attribuée cette idée, en nous mettant sur la touche.
Dans l'état actuel des choses, il faudra attendre longtemps pour voir des tramways directs de Val-de-Fontenay à Saint-Denis, pour les raisons suivantes :
- la municipalité de Montreuil a refusé un aménagement permettant au matériel actuel de prendre une pente en toute sécurité, ce qui oblige à commander du nouveau matériel ;
- la municipalité de Noisy-le-Sec, maintenant dissoute suite à une crise dans le conseil municipal, on revote en décembre 2010, ne veut plus voir le matériel actuel, qualifié de vieux coucou, dans ses rues ;
- la station quatre routes de la Courneuve est trop courte pour le nouveau matériel. Comme elle fait juste le diamètre du rond-point où elle est située, il va falloir des travaux importants pour la reconstruire à côté. On débat dans des forums de l'endroit où les usagers devront changer de tram, nous (association) proposons que les nouveaux trams terminent à la station précédent l'hôpital Avicennes, faute d'emplacements aménageables plus loin, et pour ceux venant de Saint-Denis à la station suivant Pablo Picasso.

- T5 (tramway sur pneus) Saint Denis / Garges-Sarcelles. Il est conçu pour un système totalement incompatible avec les autres tramways. Pour croiser ceux-ci, il sera nécessaire d'avoir des pièces de voie mobiles, ce qui aura probablement pour conséquence qu'il n'y aura pas de croisement. Ceci rend quasiment impossible un tronc commun avec le T1 pour aller gare de Saint-Denis/

- T8, également appelé Tram Y ou Tramy, vrai tramway sur deux rails avec 8,45km de ligne St Denis-Villetaneuse-Epinay (avec projet de prolongement jusque porte d'Aubervilliers en correspondance avec le T3 et le RER E).
Voir ici :
http://www.plainecommune.fr/page/p-119/art_id-307/
Et ici :
http://extension-reseau.ratp.fr/tram-epinay-villetaneuse/index/vivre_bouger_travailler.html
Position de Plaine-Commune, que nous partageons
Compte-tenu de la poursuite du développement de la Plaine-Saint-Denis, un projet de prolongement sud du T8 en connexion avec le RER E Gare Evangile est à l’étude.

Un tel prolongement permettrait d’offrir une desserte tramway nord-sud de la Plaine-Saint-Denis et de tous les pôles majeurs : pôle tertiaire du Cornillon – Stade de France, futur centre aquatique, site des Magasins Généraux…Il permettrait également des correspondances efficaces avec la ligne 12 du métro prolongée au niveau de la place du Front Populaire et avec le RER B à la Plaine Stade de France.
Un technocrate du STIF préconise les mêmes normes que le T1, pour une coopération entre les ateliers des deux lignes, l'ADTC Est Parisien préfére que l'on utilise des véhicules larges de 2,65 m pour contnuer ensuite sur la partie Est de la petite ceinture.


Dernière édition par rabelaisien le Sam 19 Mar - 8:49, édité 1 fois
avatar
rabelaisien

Messages : 806
Activité : 41
Date d'inscription : 18/08/2008
Age : 73
Localisation : 93110 Rosny

Voir le profil de l'utilisateur http://fr.groups.yahoo.com/group/TransportsIDF/links

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les tramways en Seine-Saint-Denis (texte à la demande de Environnement 93)

Message  rabelaisien le Mer 24 Nov - 0:21

Sollicité par Environnement 93 pour faire un texte à paraitre dans Liaisons, mensuel de Ile-de-France Environnement, mon texte n'a pas convenu. Le texte cité en exemple par Liaisons :
Lerosey a écrit:Le Tram dans le 93

C’est en 1992, en Seine Saint-Denis que le tramway a effectué son retour en Ile de France. Pour un habitant de Saint-Denis comme je le suis ce fut une grande avancée, 30’ pour se rendre à Bobigny au lieu de plus d’une heure un confort incomparable avec les bus, là on laisse sa voiture au garage. Un autre aspect, et non des moindres, que nous avons pu constater avec la mise en service du tram ce fut la diminution des voitures et la disparition des embouteillages, enfin, nous avons pu respirer, vive le T1.

Devant son succès, le tram devait être prolongé rapidement à l’ouest et à l’est. Si le prolongement à Noisy le Sec se fit dans des délais raisonnables, pour la suite ce fut plus difficile, non prise en compte par la RATP de l’environnement urbain à l’Ile Saint-Denis, obstructions politiciennes à Noisy le Sec, à des fins purement électoralistes. A l’exception du T4, Bondy – Aulnay, qui emprunte l’ancienne ligne SNCF des Coquetiers, itinéraire difficilement contestable, il n’y avait eu en 20 ans ou presque aucune nouvelle ligne sur le département. Que de temps perdu !... Pourtant ce moyen de transports est plébiscité par les usagers car il offre tout à la fois : desserte fine, confort et régularité.

Des projets avancent, trop lentement à notre avis, le T5 Sarcelles – Saint-Denis, doit être mis en service fin 2011, le prolongement du T1 à Gennevilliers en 2012 le T8 Saint-Denis – Epinay – Villetaneuse en 2013. Pour ce dernier une association se crée à l’initiative de Plaine Commune avec la ville de Paris, le CG 93, la Région, les entreprises (Magasins Généraux), les usagers pour obtenir dans la foulée le prolongement du T8 à Evangile. Ainsi prolongé cette ligne assurerait une interconnexion avec la tangentiel Nord à Epinay et Villetaneuse, avec les lignes H SNCF le RER D et le T1 à la gare de Saint-Denis, avec la ligne 13 du métro à St. Denis Porte de Paris, avec le RER B à la Plaine Stade de France, le RER E et le T3 à Evangile ; tout en desservant le quartier du Stade de France, de l’est de la Plaine ainsi que la Porte d’Aubervilliers. Pour le prolongement du T1 à l’est, le tram rencontre encore des résistances de même pour le débranchement du T4 vers Montfermeil, mais peut être, la promesse d’un TCSP (transports en commun en site propre) de haut niveau sur la RN3 vat elle débloquer la situation. Pour les habitants du plateau de Montfermeil, nous le souhaitons.

Jean-Pierre Lerosey

Président AUT Plaine Commune

« Représentant des usagers au comité des partenaires des transports publics (STIF) »
avatar
rabelaisien

Messages : 806
Activité : 41
Date d'inscription : 18/08/2008
Age : 73
Localisation : 93110 Rosny

Voir le profil de l'utilisateur http://fr.groups.yahoo.com/group/TransportsIDF/links

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum